Saint-Romain-de-Colbosc – Une serre communale au milieu des jardins familiaux

Clotilde Eudier, Maire de Saint-Romain-de-Colbosc, inaugurait ce mercredi la serre communale, entourée des élus municipaux et des membres de l’association des jardins familiaux, notamment son Président Bernard Cottard.

Ce projet faisait partie des 50 engagements défendus par l’équipe de Mme Eudier lors de la campagne municipale de 2020.

Moins d’un an après, il se concrétise par l’implantation d’une serre qui permettra à la commune d’être autonome pour le fleurissement des espaces municipaux. Pour Clotilde Eudier, « l’intérêt d’avoir une serre communale sur Saint-Romain, c’est avant tout de pouvoir faire nos propres plans végétaux pour fleurir notre commune ». Dans l’avenir, Mme le Maire n’exclue pas la possibilité de créer des jardins partagés sur des lotissements en cours de construction sur la commune. Le projet a été mené avec les services techniques et d’ici peu, les employés communaux seront formés pour la gestion des plantations.

L’objectif est aussi de créer un lieu d’échanges intergénérationnels permettant, après la crise sanitaire, d’y organiser des animations de rempotage, des ateliers pour apprendre à jardiner… Un travail de réflexion est d’ailleurs mené conjointement avec le Conseil municipal des jeunes et le Conseil des sages.

Cette serre occupe deux parcelles au centre des jardins familiaux de Saint-Romain-de-Colbosc. L’association comptabilise au total 88 parcelles pour 45 jardiniers dont 10 femmes.

Le Président Bernard Cottard a rappelé que l’association a été créée officiellement en novembre 2019, bien que les jardins familiaux existent depuis de très longues années. Une structuration officielle qui permet à l’association d’entreprendre de nouvelles actions et notamment de réhabiliter les espaces communs.

Avant d’inaugurer officiellement la serre communale, deux lauréats Saint-Romanais ont été mis à l’honneur dans le cadre du concours des maisons fleuries du département de la Seine-Maritime. M. et Mme Simonet n’avaient pas pu se déplacer mais M. Jean Harcourt, présent pour l’occasion, a reçu son diplôme des mains de M. Denis Merville, Conseiller départemental.

%d blogueurs aiment cette page :